Présentation

Etablissement de soins pluridisciplinaires, l'Infirmerie Protestante est une association loi 1901 à but non lucratif dont les administrateurs sont bénévoles. Le corps médical intervient à titre libéral.

présentation infirmerie protestanteLe Président de l'association est Hugues LABROSSE et le Directeur Général de l'établissement est Thierry DEGOUL.

L'activité de l'établissement est orientée vers 2 pôles stratégiques incluant des activités médicales et chirurgicales lourdes :

  • le pôle cardio-vasculaire regroupant la chirurgie cardiaque, la chirurgie vasculaire, la cardiologie médicale, la cardiologie interventionnelle et l'électrophysiologie.
  • le pôle viscéral et cancérologique regroupant la chimiothérapie, les chirurgies digestive, viscérale, thoracique, urologique, gynécologique, réparatrice, la gastro-entérologie, la médecine interne et la pneumologie.

Par ailleurs, la chirurgie orthopédique, l'ORL et la stomatologie sont aussi réalisées au sein de l'établissement.

Ces activités s'appuient sur une capacité d'accueil, un plateau technique diversifié et sur des consultations spécialisées : dermatologie, neurologie, ophtalmologie, rhumatalogie etc..

Capacité d’hébergement de 237 lits et places répartis entre

  •  Chirurgie : 105 lits
  •  Médecine : 45 lits, dont 4 lits de soins palliatifs
  •  Réanimation : 8 lits
  •  Soins intensifs post opératoire (SIPO) : 6 lits
  •  Unité de soins intensifs cardiologique (USIC) : 6 lits
  • Soins continus post-réanimation : 4 lits
  • Unité de douleur thoracique : 2 lits
  •  Chirurgie ambulatoire : 30 places
  •  Chimiothérapie : 13 places
  •  Hospitalisation à temps partiel : 8 places
  •  Soins de suite : 4 postes

Plateaux Techniques

  • Bloc opératoires : 11 salles d’opération dont une salle hybride et une salle de lithotritie,
  • 2 salles de cardiologie interventionnelle,
  • 8 salles d’endoscopie,
  • 3 services : réanimation, SIPO, USIC,
  • 3 box de service d’accueil non programmé.

Services associés

  • Radiologie diagnostique et interventionnelle,
  • Scanner,
  • 2 IRM,
  • Médecine nucléaire : scintigraphie et Tep Scan,
  • Centre de sénologie,
  • Laboratoire d’analyse médicale,
  • Une pharmacie à usage interne autorisée à la délivrance en ambulatoire,
  • Une unité de préparation des chimiothérapies.

En 2017

  • Poursuite du développement des spécialités gynécologique, cardiologique, bariatrique et vasculaire
  • 46 % de chirurgie ambulatoire, contre 42 % en 2016 (+4%)
  • Développement du bilan de santé CheckupIP, créé en 2016
  • Ouverture du Centre Ophtalmologique de la Colline
  • Lancement de l’hôtel hospitalier, en test pour 3 ans
  • MAELA :  Solution de suivi médical connecté

 

Rapports d'activité :