Ligue contre l'Obésité : le Dr Al Samman prend la présidence régionale

La Ligue Contre l’Obésité, association de bénévoles composée de patients, de professionnels de santé et de toute personne désirant participer à la prévention et à la lutte contre cette pathologie a vu le jour en 2014 à Montpellier.

Son but : lutter contre l’obésité, maladie encore incomprise en France. Il est divisé en 3 objectifs :

  • Parler de la maladie de l'obésite pour faire avancer les choses : malgré ces chiffres alarmants, l’obésité n’est pas prise en compte à sa juste valeur par les pouvoirs publics. De plus les médias étant mal informés, ne véhiculent pas le bon message ;
     
  • Développer la prévention du surpoids : la Ligue développe tout au long de l’année, en collaboration avec des professionnels de santé, des programmes et des animations de prévention, de façon éducative et ludique. Ces actions sont menées avec une prise en charge pluridisciplinaire et s’adressent à différents publics tels que les enfants, les adultes et les familles ;
     
  • Coordonner le parcours de vie des patients : la Ligue répond à tous les appels à l’aide qu’elle reçoit par téléphone et par mail via l’adresse spécifique info.obesite@liguecontrelobesite.org De plus, pour que le patient soit au coeur de son parcours de soins et de vie, la ligue développe sur tout le territoire des réseaux de soins pluridisciplinaires.

 

Sophie Al Samman nommée présidente Rhône-Alpes

 

Son siège national se situe à Montpellier et a pour ambition de développer d’autres pôles régionaux, en relais d’associations de patients très actives. Dans cet objectif, le Dr Sophie Al Samman, chirurgien viscéral à l'Infirmerie Protestante, a été nommée présidente Rhône-Alpes de la Ligue. Titulaire d’un diplôme inter universitaire (DIU) de chirurgie de l’obésité et d’un DIU européen de nutrition clinique, elle possède depuis plusieurs années déjà une patientèle obèse conséquente.

Outre son implication auprès des patients, elle souhaite faire passer un message important à la population médicale. « Les professionnels de santé doivent arrêter de dire que c’est la faute des malades s’ils sont obèses. Ils doivent les traiter comme s’ils étaient diabétiques et nous les envoyer. [...] Il faut que les obèses soient envoyés dans les réseaux de soins. C’est la même chose avec la médecine du travail. Statistiquement, il y a un tiers d’obèses dans les gens qu’elle rencontre, mais jamais on ne les incite à venir nous voir.". +

Avec ce nouveau rôle, le Dr Al Samman espère faire évoluer les mentalités et remettre le sujet de l'obésité au coeur des préoccupations médicales.

> Lire l'article complet sur la newsletter de Mai de la Ligue contre l'Obésité