Le glaucome

GlaucomePremière cause de cécité irréversible dans le monde, le glaucome est une maladie oculaire qui touche principalement les personnes âgées.

Cette pathologie est caractérisée par une destruction lente du nerf optique. Cela se manifeste par une détérioration du champ visuel.

Il existe deux types principaux de glaucome : 

  • Le glaucome à angle ouvert : le plus fréquent. Il apparaît lorsque l'humeur aqueuse (liquide contenu dans le globe oculaire) ne circule plus correctement à travers la membrane de l'oeil, ce qui entraîne une augmentation de la pression intraoculaire et une détérioration du nerf optique. 
  • Le glaucome à angle fermé :  il survient lorsque le drainage des fluides n'est plus possible car la zone entre l'iris et la cornée se referme complètement.
    Le glaucome à angle fermé peut être :
    • Un glaucome primaire aigu à angle fermé, pour lequel l'obstruction est rapide et survient en quelques heures. 
    • Un glaucome chronique par fermeture de l'angle, pour lequel l'obstruction peut survenir en quelques semaines ou années.

Diagnostic du glaucome

La maladie progresse de façon insidieuse et la moitié des gens qui en sont atteints l’ignore. Il n’est donc pas facile à détecter, d’où l’importance de se faire dépister régulièrement.

La vision est d’abord altérée sur les côtés avec une difficulté à fixer son regard sur une cible mobile. 

Lors d’un glaucome avancé, le champ visuel se rétrécit de plus en plus jusqu’à ce que seule une petite portion de l’environnement extérieur reste visible.

Non traité, le glaucome entraîne une cécité complète et irréversible.

Les examens, effectués exclusivement par un ophtalmologue, ont pour but de détecter le glaucome et de le surveiller. Ils consistent en:

  • la mesure de la pression intraoculaire au moyen d’un appareil appelé tonomètre
  • l’examen du fond d’œil à l’aide d’une grosse loupe qui analyse le nerf optique
  • l’évaluation du champ visuel pour mesurer l’espace environnant que l’on peut voir sans bouger les yeux
  • l’examen de l’angle irido-cornéen (délimité par la face avant de l’iris et par la face postérieure de la cornée) qui précise le type de glaucome.

Traitement du glaucome

Il n'existe pas de moyen de guérir le glaucome, mais des traitements sont en mesure de stopper ou freiner sa progression, le principal but étant d'abaisser la pression intraoculaire.

Traitement médicamenteux 

Il consiste en gouttes ou en comprimés et vise à diminuer la production de liquide ou à augmenter les possibilités de drainage de l’oeil. 

Traitement au laser

La trabéculoplastie au laser consiste à envoyer un faisceau laser argon sur le trabéculum pour augmenter la filtration. Malheureusement, malgré de bons résultats, les effets de cette intervention ne sont généralement que temporaires.

Traitement chirurgical

Si le traitement médicamenteux et le laser ne sont pas efficaces ou si les effets secondaires sont trop importants, la chirurgie est nécessaire. Elle consiste à faire une valve qui facilite le drainage du liquide diminuant d’autant la pression intraoculaire. Il existe actuellement plusieurs types d’opération. Le chirurgien choisira l’intervention la plus adéquate.

> Retour à l'Ophtalmologie médicale