La Recherche Clinique à l’Infirmerie Protestante : une activité dynamique !

29/07/2020

Equipe recherche clinique

Hervé, Viktoria, Charlotte et Eliott

L’activité de Recherche Clinique est présente à l’Infirmerie Protestante depuis 2011. Elle est un des axes forts du projet d’établissement et concerne aujourd’hui de multiples secteurs dans la clinique. 

Nous avons rencontré Hervé Perrier, Attaché de Recherche Clinique, qui nous explique son fonctionnement et ses objectifs.

Hervé Perrier, qu’est-ce que la Recherche Clinique, et quelles études sont menées à l’IP ?

La Recherche Clinique est l’ensemble des études scientifiques sur l'Homme, en vue de développer des connaissances biologiques et médicales. Son objectif est d’améliorer au fil des années la prise en charge médicale des patients et plus généralement « l’Art Médical », grâce à une méthodologie éthique et scientifique. 
En bref, la Recherche Clinique contribue aux progrès de la médecine en transformant des intuitions en preuves. 

Un exemple ?

Un projet de recherche clinique commence toujours par une intuition. Par exemple : tel traitement est plus efficace que tel autre dans la prise en charge d’une maladie. 

Le chercheur propose alors à des hôpitaux de comparer son hypothèse au traitement standard. Chaque hôpital sélectionné (dont l'Infirmerie Protestante) pour l’étude propose aux patients de participer à ce projet, puis on compare les résultats sur des centaines de patients, on analyse avec des statistiques très pointues, ce qui permet au chercheur de répondre à la question initiale.
Si le nouveau traitement est “meilleur’ que l’ancien, il devient alors la référence. Dans le cas contraire, l’ancien traitement reste la référence.
Ainsi, par petits pas, on améliore la prise en charge des malades.
Cette démarche est encadrée et règlementée par les principes de « bonnes pratiques cliniques » et de multiples règlements internationaux.
À l’Infirmerie Protestante, on retrouve plusieurs types d’études : des registres, des études observationnelles ou interventionnelles (une prise en charge spécifique est imposée par l’étude). Selon le type d’étude, l’implication du patient est plus ou moins importante.

Equipe recherche  clinique

La Recherche Clinique, cela concerne quels patients ? Pourquoi est-il important que les patients participent à la recherche ?

De nombreux essais cliniques sont ouverts à l’Infirmerie Protestante : des études en cancérologie, en rhumatologie, en médecine interne, cardiologie, gynécologie…
Chaque étude nécessite un profil de patient précis. Participer à une étude de Recherche Clinique offre la possibilité d’accéder à un médicament prometteur avant sa commercialisation, ou à une prise en charge innovante en amont de son adoption. La personne participant à la recherche peut enfin bénéficier d’un suivi renforcé avec des examens complémentaires dans le cadre de l’étude.
Au-delà du bénéfice individuel, mieux connaitre la maladie et les traitements permettra un meilleur soin pour les futurs patients, dans le monde entier.

Y-a-il des risques pour les patients à participer à une recherche ?

Toute étude fait l’objet, avant son lancement, à une évaluation par des comités d’éthique, par le Ministère de la santé et par la CNIL. Ces organismes évaluent le bénéfice et le risque pour le patient. 
Les études sont faites pour que le risque soit le plus faible possible.
Lorsque des risques spécifiques à l’étude sont malgré tout présents, on s’assure que le patient les a bien compris et qu’il donne son accord en toute liberté.
En Recherche Clinique, la règle d’or est « la sécurité du patient d’abord ».
Notez bien que le patient doit toujours donner son accord pour participer à une recherche, et qu’il est un acteur conscient et actif à cette recherche.

Qui sont les acteurs de la Recherche Clinique à l’IP ? 

L’équipe se compose aujourd’hui de plusieurs Attachés de Recherche Clinique (ARC) qui aident les médecins dans la recherche, et garantissent la qualité des données récupérées.
Une trentaine de médecins de la clinique ont inclus des patients dans des protocoles de recherche l’année dernière, et près de 400 patients ont accepté de participer à la recherche.
La mission de l’équipe et des médecins participants est de recruter les patients correspondant au profil recherché, puis d’accompagner ces patients selon le protocole de l’étude.
Ce travail se réalise en collaboration avec toutes les équipes médicales et paramédicales : infirmières, aides-soignantes, pharmaciens, médecins, secrétaires, imagerie, laboratoire...

Quel rôle a tenu l’équipe ARC pendant la Crise COVID ?

L’Unité de Recherche Clinique a été active lors de la crise sanitaire qui a bouleversé notre clinique. Elle a participé à des registres (French COVID, ONCOVID, COVIP…) et à des études de cohorte, tout en maintenant le suivi des patients dans les autres spécialités.
L’équipe a également monté sa propre étude en collaboration avec les médecins sur l’intérêt des tenues de protection chez le personnel de la clinique exposé au Covid19.

 

> En savoir plus sur la Recherche Clinique