La chirurgie de la cataracte

La cataracte est l’opacification du cristallin, lentille située derrière l’iris ou couleur de l’oeil, qui participe avec la cornée à la focalisation de l’image sur la rétine et permet à l’œil d’accommoder.

Cette pathologie est principalement liée au vieillissement. Elle peut également être provoquée par un traumatisme, une maladie inflammatoire intra-oculaire ou générale, la consommation de tabac,  l’abus d’alcool, …

La cataracte survient généralement chez les personnes âgées. Mais on la trouve aussi chez des personnes plus jeunes, voire chez des enfants.

Symptômes

La cataracte réduit l’acuité visuelle de loin et de près. De plus, elle altère la perception des couleurs, peut provoquer un éblouissement et une baisse de la sensibilité aux contrastes. C’est une baisse progressive et irréversible de la vision mais heureusement il existe un traitement chirurgical. La cataracte est cependant indolore, 

On peut citer comme symptômes principaux :

  • une vue progressivement plus embrouillée ou obscurcie,
  • une vision double ou un éblouissement plus facile en présence de lumières vives,
  • une perception fade et moins vive des couleurs,
  • une vision voilée.

Les cataractes associées à l’âge progressent lentement en général. Certains patients sont très vite gênés alors que d’autres réalisent à peine la perte de leur vision. Il n’est donc pas possible de prévoir comment la cataracte va se développer chez chaque patient. Par contre, il est certain qu’elle ne peut pas s’améliorer sans intervention chirurgicale.

Traitement

Actuellement, seul un traitement chirurgical est efficace pour soigner la cataracte.

L’opération de la cataracte est l’intervention la plus pratiquée dans le monde. Elle consiste à remplacer le cristallin opaque par une lentille artificielle transparente. Cette lentille intra-oculaire généralement en acrylique peut être mono (vision postopératoire sans lunettes de loin ou de près) ou multifocale (vision postopératoire sans lunettes de loin, intermédiaire et de près).

L’opération

Après avoir dilaté la pupille, le chirurgien incise la cornée pour accéder au cristallin qu’il fragmente manuellement ou à l’aide d’un laser puis les parties du cristallin sont aspirées et émulsifiées à l’aide d’ultrasons pour être retirées de l’œil. 

Une fois cette étape effectuée, une lentille artificielle intra-oculaire est mise en place dans le sac cristallinien qui a été vidé de son contenu. L’intervention se pratique en ambulatoire, le plus souvent sous anesthésie locale. Elle dure entre 15 et 20 minutes, le geste est indolore.

Dès le lendemain, l’œil opéré retrouve une vision moyenne et après quelques jours une très bonne vision.

Risques de complications

L'opération de la cataracte est un acte chirurgical qui comme toute opération présente des risques. Cependant, ceux-ci sont faibles. Les complications les plus fréquentes sont : 

  • les inflammations ;
  • le déplacement de l'implant ; 
  • les infections
  • les hémorragies ; 
  • l'œdème de la cornée ;
  • le décollement de la rétine.

> En savoir plus sur la Chirurgie Ophtalmologique