Arthrose du genou

arthrose genouL’arthrose du genou (ou gonarthrose) correspond à une usure de l'articulation par destruction progressive du cartilage. 

Les os du genou sont recouverts d’une fine couche de tissu cartilagineux qui fait office de tampon à la jointure des articulations. Lorsqu’il s’use, les os se frottent les uns contre les autres, d’où l’apparition de douleurs et une réduction de la mobilité. 

Elle apparaît fréquemment après l'âge de 50 ans mais peut parfois débuter plus tôt dans la vie, surtout s'il existe une composante héréditaire ou si le patient a subi de multiples microtraumatismes de part sa profession ou des accidents sportifs.

Diagnostic 

Pour diagnostiquer le type d’arthrose du genou, un examen clinique est réalisé.
Cet examen permet aussi d‘éliminer les autres pathologies du genou ou une arthrose de la hanche. 
L'examen clinique consiste à :

  • évaluer la gêne ressentie et la limitation de l'autonomie,
  • identifier, grâce à diverses manœuvres, les mouvements qui réveillent la douleur,
  • évaluer, debout et à la marche, les déviations d'axes des jambes,
  • apprécier la mobilité du genou,
  • repérer les déformations du genou par l'arthrose.

Des radiographies du genou confirment le diagnostic de l'arthrose du genou :

  • diminution de l'espace entre les deux extrémités osseuses, du fait de l'amincissement du cartilage,
  • densification de l'os sur lequel repose le cartilage.

Elles précisent la nature de l'arthrose et sa localisation.

Causes

Dans la plupart des cas, l’arthrose du genou est causée par la coexistence de plusieurs facteurs. 

Ce sont essentiellement : 

  • un défaut d’axe des jambes,
  • une mauvaise posture,
  • une sollicitation excessive de l’articulation (surpoids, port de lourdes charges). 

Le manque d’activité physique peut aussi jouer un rôle.

Symptômes

La maladie s’installe souvent de manière progressive. 
Dans un premier temps, elle occasionne une gêne et des douleurs lors des mouvements. Ces symptômes ont tendance à être plus marqués lorsque l’articulation est sollicitée et s’estompent en position assise ou couchée. 

Les patients se plaignent souvent de se réveiller le matin avec une raideur au niveau du genou.

À un stade plus avancé, les douleurs peuvent se manifester durant l’ensemble de la journée. 

Chirurgie de l’arthrose du genou (prothèse)

Le but de cette opération est de remplacer par une prothèse, votre genou ou la partie de votre genou endommagée par l'arthrose. 

Selon les cas, il s'agit d'un implant qui va remplacer les surfaces articulaires (cartilage) du tibia, du fémur et de la rotule.

Elle peut être envisagée lorsque les douleurs du patient ne sont calmées par aucune autre voie thérapeutique médicale ou chirurgicale, généralement utilisée contre l'arthrose. 

Le plus souvent, cette opération est effectuée chez des patients âgés de plus de 60 ans, dont l'arthrose atteint deux ou plus, des compartiments interne, externe et antérieur du genou. 

> Retour à la Chirurgie Orthopédique