Robot chirurgical à l'Infirmerie Protestante à Lyon

Chirurgie robotisée

Chirurgie robotique à l’Infirmerie Protestante à Lyon : le robot DA VINCI XI

Le 30 octobre 2014, l’Infirmerie Protestante s’est dotée d’un robot de dernière génération pour équiper son bloc opératoire. Cet outil chirurgical de pointe, qui a prouvé son efficacité aux Etats-Unis et dans certains pays d’Europe, est opérationnel depuis le 8 décembre 2014. Il constitue une aide précieuse pour les chirurgiens dans la pratique de certaines interventions délicates.

DA VINCI XI, un concentré de technologie au service des chirurgiens

Ce robot possède des caractéristiques exceptionnelles :

  • Il est doté de 4 bras articulés
  • Il possède une mobilité totale, avec une rotation à 360°
  • Il est manipulable à distance, sur une console déportée du patient
  • Il est muni d’instruments chirurgicaux de haute précision
  • Il permet une vision en 3D et en haute définition
  • Il offre un guidage au chirurgien dans l’exécution de ses gestes chirurgicaux, à la manière d’un GPS.

Quelles applications ?

Cette technologie de pointe intéresse plusieurs disciplines chirurgicales, et plus particulièrement celles qui comportent des interventions complexes et délicates, telles que l’urologie et la chirurgie digestive, mais également la chirurgie thoracique, la chirurgie cardio-vasculaire, la gynécologie ou la chirurgie ORL.
Ce robot permet la pratique de chirurgie mini-invasive là où des interventions de chirurgie lourde étaient auparavant nécessaires.

Exemples d‘interventions

Le robot DA VINCI présente de nombreux avantages dans les interventions du cancer du rein : la vascularisation de l’organe est visualisée grâce à une technique d’imagerie en fluorescence et cela permet de ne supprimer que celle qui est destinée à la tumeur.
Il est également indiqué en chirurgie de l’obésité, du fait de la longueur de ses instruments, supérieure de 3 cm à la longueur habituelle.

Un outil de formation

Grâce à ses fonctions de simulation, il permet aux chirurgiens de se former sur des gestes opératoires avant de pratiquer des interventions réelles.
Ce robot garantit des pratiques opératoires de qualité, plus homogènes et plus régulières dans leur exécution.

Une innovation majeure au service du chirurgien

Tous les actes chirurgicaux ne nécessitent pas l’intervention de DA VINCI XI : les chirurgiens examinent cette éventualité au cas par cas. La machine, si performante soit-elle, ne remplace en aucun cas le jugement humain et n’influence pas l’éthique médicale.
Il s’agit uniquement d’une aide supplémentaire très efficace à laquelle il est fait appel pour traiter des cas bien précis.

Les avantages de la robotique chirurgicale pour le chirurgien et pour le patient

Les avantages pour le chirurgien :

  • Il permet d’atteindre des zones anatomiques difficiles d’accès et d’opérer toutes les morphologies, grâce à la finesse des bras, leur rotation à 360°, l’articulation et la longueur des instruments.
  • Il offre une visualisation exceptionnelle de la zone opératoire grâce à son système en 3D et en Haute Définition couplée à des logiciels de réalité augmentée.
  • Ses qualités de mobilité totale permettent d’intervenir sur différentes zones corporelles du patient au cours d’une même intervention ainsi que son utilisation dans différentes salles de bloc opératoire

En résumé, le robot DA VINCI XI offre aux chirurgiens qualité, précision et confort dans leurs gestes chirurgicaux.

Les avantages pour le patient :

Ce robot procure aux patients tous les avantages de la chirurgie mini-invasive, à savoir :

  • Une moindre douleur post-opératoire et des cicatrices réduites
  • Une diminution des risques d’infection
  • Une durée d’hospitalisation plus courte et un retour plus rapide à la vie normale

L’acquisition du robot DA VINCI XI s’inscrit dans la stratégie d’innovation de l’Infirmerie Protestante et vient compléter un plateau chirurgical déjà très équipé et très performant, dans l’objectif d’offrir à ses patients des prises en charge de la meilleure qualité possible.

Contenu modifié le 02/09/2016